Vos résultats de recherche

Comment défiscaliser avec la loi Pinel ?

Posté par Pastel Immo le 18 février 2020
| 0

C’est une question qui peut paraître simple mais la loi Pinel est certes très connue mais avec de nombreuses subtilités qu’il faut maîtriser si on veut être sûr de faire le meilleur investissement. Sinon il faudra peut-être se pencher sur d’autres choses comme la loi Censi Bouvard, la loi Malraux ou encore les SCPI. Et oui il n’y a pas que les placements immobiliers mais aussi financiers qui permettent de réduire vos impôts.

Petit tour d’horizon de ce qu’il faut faire pour obtenir les avantages fiscaux de la loi Pinel mais aussi un rappel de tous les avantages. Et ils sont très nombreux, c’est pour cela qu’autant d’investisseurs se lancent et qu’on voit fleurir de plus en plus de programmes immobiliers éligibles.

Quels sont les avantages à acheter avec la loi Pinel ?

Le tout premier point qu’il faut avoir en tête est le montant incroyable de la défiscalisation qui est offert. On parle de 63 000 euros. En effet si vous optimisez au maximum votre investissement à savoir louer 12 ans pour obtenir les 21% de réduction d’impôts et que vous investissez le plafond de 300 000 euros vous obtenez ce fameux montant en loi pinel 2020. Et ce n’est pas tout car il faut bien se dire qu’il y a d’autres avantages comme tout simplement le fait d’avoir des loyers tous les mois pour booster votre rendement. Ce sont les deux principaux auxquels on pense facilement mais il y en a d’autres que nous allons aborder immédiatement.

Puisqu’il y a des plafonds à respecter pour avoir un bien éligible et profiter des avantages fiscaux vous allez pouvoir louer votre bien très facilement. En effet il s’agit de zones tendues où la location est difficile. Il y a plus de demandes que d’offres. Et en plus les loyers sont plafonnés ce qui veut dire que vous n’aurez aucune difficulté à trouver un locataire. Un point important quand on parle d’investissement locatif comme dans ce cas.

Mais comment obtenir tous ces avantages en loi Pinel ?

On parle maintenant des conditions qui ne sont pas assez connues et pourtant assez simples. Il faut savoir que le bien doit se trouver dans une des zones définies par l’Etat et qui correspondent comme expliqué précédemment à des endroits avec une forte demande locative pour une faible offre. Il existe différente zone qui vont déterminer le prix au mètre carré que vous allez devoir fixer en plus de respecter le plafond des ressources des locataires. Deux points importants mais suffisamment bien calculé pour que le rendement locatif reste intéressant en fonction du prix d’achat dans les différentes villes éligibles.

Pensez aussi à la suite des conditions à respecter. Il faudra louer votre bien pour une durée minimale de 6 ans. Et plus vous louez longtemps plus le montant de votre avantage fiscal intéressant pour vous. Dans le cas où vous louez pour une durée de 6 ans c’est 12% de défiscalisation. Mais cela monte à 18% pour une location de 9 ans et pour finir 21% pour une durée de 12 ans. Vous avez donc tout intérêt à louer le plus longtemps possible si vous visez principalement la réduction d’impôts, comme tout le monde.

Et pour finir nous allons parler des autres solutions. Car oui il n’y a pas que la loi Pinel dans la vie. C’est la meilleure des solutions dans la majorité des cas mais en fonction de votre profil, de vos besoins et de vos ressources vous allez plutôt devoir investir dans un autre dispositif fiscal. Et en France on en a une multitude. Vous êtes sûr de trouver la perle rare facilement si vous allez sur le bon site spécialisé ou alors que vous parlez avec le bon conseiller en gestion de patrimoine.

Si je ne veux pas investir en Pinel, que faire ?

Et bien il faut savoir qu’il existe de très nombreuses autres solutions pour réduire vos impôts. Si vous êtes quand même intéressé par le neuf il y a loi Censi Bouvard qui vise les résidences étudiantes et seniors ou encore la loi Girardin qui est une sorte de Pinel mais dans les DOM-TOM. Après si c’est plutôt l’ancien qui vous donne envie, c’est aussi possible. On a la loi Malraux qui offre jusqu’à 30% de réductions d’impôts mais il faut faire des travaux conséquents avec un architecte des bâtiments de France. La loi Monuments Historiques qui s’en rapproche et encore d’autres plus simple et moins avantageuse au niveau du montant de l’avantage fiscal comme le déficit foncier.

Et si vous n’avez pas envie d’investir des dizaines de milliers d’euros dans un appartement voire plusieurs centaines de milliers si vous êtes dans une grande ville, il y a aussi des solutions pour vous. Notamment les SCPI fiscale. Il s’agit de sociétés qui collectent des fonds, on peut investir à partir de 1 000 euros dans certaines. Puis ensuite elles vont acheter des biens éligibles comme en loi Pinel et vous reversez une partie des loyers en fonction de votre participation. Et vous profitez aussi de la réduction d’impôts mais vous n’avez pas à gérer la location du bien ou l’achat qui peuvent être très chronophages.

Articles à ne pas manquer :

Comparer les annonces