Vos résultats de recherche

5 façons d’investir dans l’immobilier

Posté par Pastel Immo le 7 juin 2021
| 0

Pouvez-vous gagner de l’argent en tant qu’investisseur immobilier ? L’immobilier est risqué, mais si vous connaissez le marché, cela peut être intéressant.

Si vous ne savez pas par où commencer, vous n’êtes pas seul. Il existe de nombreuses façons de se lancer dans l’investissement immobilier.

Je vais vous présenter ci-dessous les différents types d’investissements immobilier.

Qu’est-ce que l’investissement immobilier ?

L’investissement immobilier consiste à acheter et/ou à vendre des biens pour gagner de l’argent. Il existe plusieurs catégories de biens immobiliers :

  • L’immobilier résidentiel comprend les maisons, les immeubles d’habitation, les propriétés de vacances et tout autre lieu de vie. Il s’agit généralement du secteur immobilier le plus accessible pour un investisseur débutant.
  • L’immobilier commercial comprend les locaux d’activités, les bureaux et tout autre bâtiment utilisé à des fins commerciales. Ce secteur d’activité est plus difficilement accessible pour les investisseurs débutants et représente un risque plus élevé.
  • L’immobilier industriel comprend les entrepôts, les espaces de stockage et d’autres grandes structures “à usage spécifique” comme les stations de lavage de voitures

Comment investir dans l’immobilier ?

Avant de choisir votre premier investissement, vous devez décider du montant que vous souhaitez investir. L’immobilier peut être une activité risquée, n’investissez pas d’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

1) Acheter un bien locatif

Acheter un bien immobilier afin de le mettre en location est le moyen le plus courant de gagner de l’argent dans l’immobilier. Il s’agit ici de louer le bien en échange d’un loyer qui permet de générer un revenu mensuel.

Comment acheter un bien locatif :

Tout d’abord, renseignez-vous sur le marché immobilier local. Mieux vous connaissez le secteur dans lequel vous souhaitez investir, plus vous avez de chances de faire un achat rentable et de trouver facilement un locataire. Renseignez-vous sur le quartier, qui s’y installe et comment les prix ont évolué durant les dernières années.

2) Sociétés d’investissement immobilier

Investir dans une société d’investissement immobilier n’est pas très différent d’investir dans une action. En tant qu’investisseur, vous donnez de l’argent à une société qui achète des biens immobiliers. Vous recevrez une partie des dividendes au fur et à mesure de l’appréciation des biens. L’avantage d’investir dans les sociétés d’investissement immobilier est la diminution des risques liés au grand nombre de biens détenue par la société.

C’est le moyen le plus facile pour un investisseur débutant d’entrer dans le monde de l’immobilier. Les sociétés reversent au moins 90 % de leurs revenus immobiliers sous forme de dividendes aux investisseurs. De plus, vous pouvez vendre vos actions et encaisser sans avoir à vous occuper de la vente de l’immeuble. Enfin, la société s’occupe de tout le travail de gestion pour vous. Pour acheter des actions dans ce type de société, il vous faut passer par une société de courtage, comme vous le feriez pour d’autres actions.

3) Plateformes de crowdfunding

Option de plus en plus populaire auprès des petits investisseurs immobiliers, les plateformes de crowdfunding sont des investissements similaires aux sociétés d’investissements immobilier. Mais au lieu de passer par une société, les investisseurs mettent en commun leurs actifs et s’associent à des promoteurs immobiliers.

Notez que les dividendes sur les projets financées par crowdfunding ne sont pas toujours rapides. La plupart des entreprises recommandent vivement aux investisseurs de s’engager sur le long terme. Les investissements à court terme sont plus risqués, tandis que les investissements à long terme équilibrent votre risque.

4) Location courte durée

Essayez de louer une chambre à la nuit ou à la semaine. Vous pouvez même louer une maison entière pour une courtes durée. Le montant que vous gagnerez dépendra du marché local de la location. Si vous vivez dans une région où le trafic touristique est important, que ce trafic soit saisonnier ou à l’année, vous pouvez faire des bénéfices importants.

Ces locations demandent un plus gros investissement en terme de temps. Vous êtes responsable de l’ameublement, de l’entretien et de la mise en conformité de la propriété, ainsi que de la communication avec les locataires.

Pour trouver un locataire vous pouvez passer par un site internet tiers : Airbnb est le plus connu.

Si vous préférez gérer vous-même chaque aspect du processus, vous pouvez mettre des annonces sur des plateformes comme Leboncoin.

N’oubliez pas de vérifier la législation locale pour connaître les règles à respecter. De nombreuses villes réglemente le marché de la location courte durée en réponse à l’augmentation du coût des logements. Les lois peuvent limiter la durée de séjour des locataires, par exemple.

5) Rejoindre un groupe d’investissement immobilier

Les groupes d’investissement sont un moyen d’accéder à l’investissement immobilier sans avoir à se soucier de la location. Des investisseurs partageant les mêmes idées mettent leurs ressources en commun et achètent des propriétés par l’intermédiaire d’une société. En échange d’une partie des revenus locatifs, la société se charge de l’entretien et de la gestion des locataires. Considérez ces investissements comme des fonds communs de placement à petite échelle.

Certains investisseurs choisissent aussi d’investir dans des biens afin de payer moins d’impôts, voici notre article sur la défiscalisation à Albi.

Articles à ne pas manquer :

Comparer les annonces